Protection des eaux contre la pollution par les nitrates d’origine agricole

Arrêté du 20 février 2019 modifiant l’arrêté du 7 mai 2012 relatif aux actions renforcées à mettre en œuvre dans certaines zones ou parties de zones vulnérables en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d’origine agricole

Publics concernés : exploitants agricoles et toute personne physique ou morale épandant des fertilisants azotés sur des terres agricoles, personnes physiques ou morales détenant, cédant ou commercialisant à titre professionnel des fertilisants azotés.
Objet : mise en œuvre des actions renforcées du programme d’actions régional dans les zones définies au titre de l’article R. 211-81-1 du code de l’environnement.
Entrée en vigueur : le lendemain de sa publication.
Notice : l’arrêté précise les conditions de mise en œuvre du dispositif de surveillance annuelle des quantités d’azote de toutes origines épandues. Il modifie certaines modalités de déclaration des quantités d’azote par les personnes physiques ou morales détenant, cédant ou commercialisant à titre professionnel des fertilisants azotés dans les zones de surveillance. Il décrit également la méthodologie de calcul de la valeur de référence et de la marge d’incertitude mentionnées au III de l’article R. 211-81-1.

Références : le présent arrêté peut être consulté sur le site de Légifrance (https://www.legifrance.gouv.fr).

Laisser un commentaire

évaluation environnement impact bureau étude normandie